logo
muster_oben
  RSS_Feed   Facebook

 

linierot

De Kreuzlingen
à Genève

[ma] Le mois de mai nous promet un bel éventail de concerts passionnants. À Berne, par exemple, les mélomanes peuvent se réjouir du kuduro et du bailefunk électrisants du duo mozambico-ghanéen Gato Preto. À Berne et à Zurich, le sextuor colombien FatsO fera détonner les scènes avec son mélange insolite de blues, soul et jazz. Les Ghanéens Pat Thomas & The Kwashibo Aera Band feront souffler le vent du highlife et et de l’afrobeat sur Zurich, Bâle et Bienne, tandis que les musiciens noceurs de Chico Trujillo ébranleront les planchers à Genève. La ville de Calvin accueillera également une brochette intéressante de chanteurs et de chanteuses tels que Kedjevara connus uniquement des Ivoiriens en exil, mais à ne pas manquer pour autant! À Fribourg, la chanteuse sahraouie Aziza Brahim est au programme. Enfin, une tournée avec les joueurs de flûte bansurî indiens Bhaskar Das et le chanteur Rupesh Pathaka fera halte dans une douzaine de villes suisses, de Lugano à Kreuzlingen en passant par Liestal. Tous ces concerts ont pu être organisés grâce au soutien du Fonds culturel Sud. Financé par la DDC et géré par artlink, le Fonds n’est pas seulement responsable de concerts: c’est ainsi qu’au mois de mai, les cinéphiles auront eux aussi l’occasion d’assister à deux manifestations dédiées au 7e art ...plus

linierot  
   
 
Nouveauté

Aureliano Marin

Revolución Tango (2016)

[rh] Il n’est pas rare de tomber sur des musiciens qui, à mille lieues de leur patrie, se heurtent à des attentes conventionnelles vis-à-vis de leur musique. Bien qu’attirés par d’autres horizons musicaux, ils se retrouvent, bon gré mal gré, à satisfaire aux clichés de leur patrie d’origine. Débarqué à Neuchâtel depuis peu, le compositeur et chanteur argentin Aureliano Martin n’est pas de ceux qui succombent à la pression. Sur son nouvel album «Revolución Tango», le respect vis-à-vis de ce genre en pleine mutation est parfaitement audible. Malgré cela, les influences musicales et les histoires qui émaillent ses mélodies et ses textes sont bien de ce millénaire. Des rythmes de milonga et de tango y côtoient allègrement des éléments de jazz et de rock, tandis que des balades teintées de nostalgie («Cenizas del corazón») se heurtent à des chansons contestataires pleines de colère («J’en ai marre»). Dans l’univers musical d’Aurelio Marin, des instruments traditionnels tels que le bandonéon ou le tambour folklorique «bombo legüero» s’imposent avec autant d’évidence que la guitare électrique et la batterie.

Malgré une grande diversité de styles s’étirant entre tango et rock latino, Aureliano Marin est parvenu à concocter un album équilibré marqué du timbre singulier de sa voix rauque et profonde. Son chant vit de l’articulation propre au tango en évitant habilement les écueils kitch ou hyperémotifs. Tout semble indiquer que ce jeune homme a bel et bien trouvé son propre langage musical…

 

       [CD Index]

[Toutes les critiques]

 

 
Info

Fonds culturel Sud

Les premières contributions 2016


[ma] Depuis le début de l’année, 41 demandes de subvention ont été soumises au Fonds culturel Sud. 13 d’entre elles furent refusées, généralement parce que le projet en question ne correspondait pas aux priorités du Fonds. Cette décision survient fréquemment lorsque les artistes concernés vivent depuis de nombreuses années déjà en Europe et n’ont que peu d’importance pour la scène culturelle de leur pays d’origine (plus d’informations à ce sujet ici). Parmi les 38 projets acceptés, CHF 163’600 ont été accordés à 21 demandes issues du domaine musical, CHF 27’500 ont été attribués à quatre projets de danse ou de théâtre, et CHF 14’000 reviennent au domaine littéraire, avec entre autres deux traductions littéraires. Plus de la moitié des fonds octroyés au domaine musical visent à soutenir des programmes sur une année ou six mois mis sur pied par des organisateurs de Genève, Fribourg, Berne et Zurich. Grâce aux concerts organisés tout au long de l’année avec des musiciens du Sud et de l’Est, ces organisateurs font partie d’un réseau européen qui offre aux artistes en question la possibilité de se produire; ainsi, ils contribuent au développement de leur carrière internationale tout en assurant une importante part de leur revenu.

 

Vous trouverez des informations détaillées sur le fonds ici, les liste actuelles des projets soutenus ici.

   
 
   © artlink | Büro für Kulturkooperation      Design: Eva Rolli Visuelle Gestaltung