logo
muster_oben
  RSS_Feed   Facebook

 

linierot

Musiques
en plein air

Les vacances d’été sont là – dans les villes, un certain calme s’installe; les maisons culturelles ferment leurs portes, les boîtes de nuit passent en mode disco. Ailleurs, des manifestations culturelles en plein air prennent possession de recoins idylliques: par exemple au parc La Grange à Genève avec ses Musiques en été ainsi que les concerts de jazz au Théâtre de l’Orangerie AMR.

Les mélomanes se retrouvent également au Mühleplatz à Thoune, où se déroule le festival Am Schluss, dans la cour intérieure du Musée historique de St-Gall Kulturfestival ou encore sur la place Georges-Python à Fribourg Les Georges. Dans le même esprit, il convient également de mentionner l’Afro Fusion Festival à Lausanne, le Buskers Berne et Buskers Neuchâtel ainsi que les Winterthurer Musikfestwochen.

Quant aux festivals attrayants en bordure de lac, il n’y a pas seulement Montreux et Nyon Paléo, mais aussi – en particulier pour les amateurs de reggae – le lac de Bienne Lakesplash et le lac de Pfäffikon Reeds Festival.

Toutes ces manifestations accueillent des musicien·nes en provenance d’Afrique, d’Asie et d’Amérique latine; tous les détails se trouvent dans l’agenda artlink. Pour les festivals de musique, il y a belle lurette que la programmation d’artistes en provenance du Sud et de l’Est n’est plus une évidence. Dès lors, il est d’autant plus intéressant qu’à la fin de l’été, le festival de musique international Alpentöne à Altdorf ...plus

linierot

Oumou Sangaré, Mali, à Genève


 
   
 
Nouveauté

Amine & Hamza

Fertile Paradoxes
ARC Music (2017)

[rh] «Fertile Paradoxes» est le titre du nouvel album d’Amine & Hamza M’Raihi, deux frères tunisiens établis en Suisse. Leur notoriété désormais internationale découle de leur maîtrise virtuose de l’oud et du qanun, les deux instruments de la musique arabe classique par excellence. Leur dernière œuvre permet aux frères d’explorer le caractère versatile de ces instruments traditionnels à travers le jazz, la musique classique occidentale, le flamenco et la musique indienne. Le résultat? Huit compositions denses et atmosphériques, tantôt hypnotiques ou rêveuses, tantôt houleuses voire déchaînées. Le titre de l’album décrit de manière détournée aussi bien le choix des ingrédients que le mode de cuisson: c’est ainsi que le qanun s’y marie au saxophone, le violoncelle aux tablas, l’accordéon à l’oud. Les instruments et les styles musicaux les plus hétéroclites s’y entremêlent pour donner lieu à des  sons aussi incongrus que saisissants. Les pays d’origine des musiciens et même les lieux d’enregistrement s’étendent de l’Inde aux États-Unis en passant par la Pologne, la Suisse, la France et la Tunisie. «Fertile Paradoxes» nous démontre une fois de plus avec brio que la bonne musique n’a guère besoin de catégories et que ses possibilités sont tout bonnement illimitées.

 

       [CD Index]

[Toutes les critiques]

 

 
Info

Fonds culturel Sud

Les contributions jusqu'au 31 juillet


Depuis le début de l’année, les comités responsables du Fonds culturel Sud ont examiné 128 demandes de soutien. Parmi celles-ci, 95 ont obtenu une réponse positive. 33 requêtes ont été rejetées. Dans le domaine musical, 40 demandes ont été examinées en collaboration avec les experts externes; 31 d’entre elles ont été examinées directement par le bureau d'artlink. Ce dernier est responsable des demandes inférieures à CHF 5’000.-. Dans le domaine de la danse et du théâtre, 15 demandes sur 17 ont été traitées en collaboration avec l’experte externe, dans le domaine des arts visuels, 10 projets sur 18. Dans le domaine littéraire, 8 dossiers sur 15 demandaient un soutien pour la traduction vers l’allemand; ces dernières ont été examinées par le jury à Francfort encadré par l'organisation spécialisé Litprom qui y a ses quartiers généraux. Dans le domaine du film, les 3 requêtes soumises jusqu’ici ont été acceptées en collaboration avec l’experte externe. Au total, CHF 587’470.- ont été attribués au cours des 7 derniers mois: 50% de ce montant en faveur de projets musicaux, 13,6% à des festivals de films et 11,8% à des projets de théâtre.

 

Le prochain délai d’inscription pour les requêtes dès CHF 5’000 est le 31 août. Les demandes doivent être effectuées en ligne sous www.fondsculturelsud.ch, et les projets ne doivent pas être réalisés avant le 28 septembre.

   
 
   © artlink | Büro für Kulturkooperation      Design: Eva Rolli Visuelle Gestaltung